> Panel de flash'coms 5

Panel de Flash’coms 5

Enseignement bi-plurilingue et curriculum

Animatrice : M. Marquillo Larruy

 

Pascal Fino

Directeur de l’école primaire

& Pascal Martin

Enseignant de FLS

Cité Scolaire Internationale de Lyon (CSI)

Bilinguisme à l’école de la Cité Scolaire Internationale de Lyon

Présentation de la CSI qui accueille des élèves du CP à la Terminale dans une de ses 9 sections internationales de langues. Focus sur l’école élémentaire de la CSI qui relève le défi d’ancrer le bilinguisme de ses élèves en les accompagnant dans l’apprentissage du lire-écrire dans 2 langues simultanément. Présentation de l’organisation particulière, des moyens, des méthodes mis en œuvre pour les élèves allophones qui découvrent la langue française et apprennent à lire et écrire dans cette langue.

 

Frédéric Anciaux    Diaporama

 Maitre de conférences en Sciences de l'éducation

 ESPE de Guadeloupe, Université Antilles-Guyane

L'enseignement bilingue français-créole à l'école primaire en Guadeloupe

La Guadeloupe est une région d’Outre-mer située dans les Petites Antilles. Ce territoire présente un contexte sociolinguistique particulier caractérisé par la co-présence d’une langue régionale, le créole guadeloupéen, et d’une langue nationale, le français. La grande majorité de la population peut être qualifiée de bilingue avec des compétences variées dans chaque langue. Si le français est la langue de la réussite sociale, le créole, langue vernaculaire longtemps minorée, voire interdite, dans l’espace scolaire, bénéficie depuis 2001 d’un statut officiel de langue vivante régionale et d’un enseignement optionnel en Guadeloupe. Depuis 2012, plusieurs dispositifs de classes bilingues français-créole ont vu le jour dans des écoles primaires. Il s’agit dans cette intervention de présenter et de décrire les choix didactiques et l’écologie des langues au sein de ces nouveaux dispositifs éducatifs, ainsi que leurs modalités de mise en œuvre et de suivi.

 

Roser RUF

École quadrilingue d’Andorre

L’enseignement des langues et de la communication à l’École andorrane

La société andorrane présente des caractéristiques très variées qui la rendent singulière voire unique dans le contexte européen : une composition démographique plurinationale, une organisation politique et institutionnelle (Co-principauté), une identité linguistique particulière (le catalan est la seule langue officielle), et un système éducatif composé par trois systèmes (l’andorran, l’espagnol et le français). L’École andorrane dès sa naissance en 1982, se définit comme école active et plurilingue. L’activité éducative contribue à transmettre les éléments culturels spécifiques de la société andorrane. Par ailleurs l’approche linguistique cible la maitrise de plusieurs langues et plusieurs cultures afin de faciliter l’insertion sociale et professionnelle des élèves. Actuellement le Ministère de l’Éducation réforme les programmes et s’oriente vers une approche par compétences.

 

Jean-Marc Orsat  Diaporama

Directeur de l’école française AEFE du Guatemala de 2010 à 2014

Duo, doublette ou duette, l’important d’être à deux pour enseigner deux langues

Le contexte du duo, de la doublette et maintenant de la duette est propre aux écoles françaises à l’étranger, où dans le cadre de conventions entre ministères, la langue du pays d’accueil doit être enseignée. Enseignée comme au Guatemala, non pas seulement aux côtés, mais avec le français. De fait, avec quels moyens et quelles contraintes (horaires, programmes, etc.) ce dispositif fonctionne-t-il ? Il s’agira de voir ici, par cycles, les possibles et les bénéfices de cette action pédagogique et d’imaginer une expérience semblable en métropole.

 

 

 Retour programme

 

 

 

Personnes connectées : 1